Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 août 2017 2 29 /08 /août /2017 12:41

COSINA E MÒSTRAS
Vaquí doas mòstras plan interessantas d'anar véser :

- l'una a Castèlnau d'Ari d'aicí lo 17 de setembre
- l'autra a l'Abadiá de Belleperche, en Tarn-e-Garona, d'aicí la fin d'octobre.

A LA TAULA LAURAGUESA

Una mòstra gostosa
Vos cal pas mancar d'aicí lo 17 de setembre d'anar véser al Musèu de Lauragués a Castèlnau d'Ari la mòstra A taula ! concebuda pel GARAE.
Una descobèrta agradiva de la cosina en Lauragués a travèrs los tèxtes (August Forés, Paul Fagot, Félicien Pariset, Jean Lebrau, Paul Sibrà), los imatges (en particulièr, los supèrbes dessenhs etnologics del Paul Sibrà), los objèctes… per presentar lo biais de manjar de la societat lauraguesa, mai que mai campestrala.

Tres produits ressortisson : lo milh (que prenguèt la plaça del milhet, lexicalament e gastronomicament !), los favòls e la vinha. Se parla caçolet e milhàs. Se conta una istòria-legenda de l'Enric IV, del milhàs e de las… talhas (los impòsts !) del costat de Castras. Se conta los repaisses de l'ivèrn e los de l'estiu, la consomacion de vin (copat d'aiga pels vailets…) ; se descriu las cosinas de nòstres aujòls...

Una brava part de la mòstra es dedicada a las terralhas e poiretz veire lo film virat cò dels terralhièrs Nòt al Mas de Santas-Puèlas fa gaire.

Visions modèrnas
Una sala (que pertòca mens, mas podètz èsser d'un avís diferent) presenta - en ligason amb Les Abattoirs (?!!!) - unas visions modèrnas del manjar : retendrem los ligombaus de ferralha del Felip Hortalà.

COSINA E MÒSTRAS

LO MONDE DELS CULHIÈRS

Se passatz del costat de de Castèlsarrasin d'aicí lo 31 d'octobre, anatz doncas a l'abadiá de Belleperche (www.belleperche.fr) per véser la mòstra consacrada als culhièrs d'aicí e d'endacòm mai, d'ièr e d'ara.

Culhierons e culhièras
De culhièrs, n'i a de tota mena e aquò dempuèi l'an pebre : fan part dels 10 primièrs instruments creats per l'òme als temps pre-istorics !

Es fòl coma un objècte de la vida vidanta pòt èsser portaire d'istòria, de cultura, de cresenças, de remembres, d'inventivitat, de beutat, d'utilitat, …

Alara, i a culhièrs per l'aiga, per la sopa, pel sucre, per la sal, per la lait, per l'absinti, per las potingas, per las olivas, pels gelats, per barrejar, culhierons e culhièras, caças, … Culhièrs per manjar, culhièrs per mesurar o culhièrs per unes rites religioses (per l'encens o per benesir amb aiga de Gange !). Culhièrs pels nenons o pels enfants… Culhièrs de la naissença (d'unes ofrissián 13 culhièrs lo jorn de las batejalhas, amb dessenhats los 12 apòstols e Crist) a la mòrt (pòbles que pensan que l'anma dels mòrts s'amaga dins lo cròs dels culhièrs) passant pel maridatge (culhièrs d'Escandinavia estacats per que mangen amassa nòvi e nòvia !).

Un culhièr pòt èsser de metal (argent, fèrre, laton,…), d'origina vegetala (carabassas, fustas divèrsas), d'origina animala (banas, evòri, cauquilhatges, òsses de fòrças bèstias), umana (òsses umans dins una tribú de Caraïbas d'abans Colomb) o encara minerala (pèiras, porcelana, terralhas, …

En vos passejant d'una veirina l'autra, veiretz pas lo temps passar que daissaretz navegar vòstres sovenirs, vòstra imaginacion e vòstra set de descobèrta (www.histoiresdecuilleres.fr) …

Dires de Culhièrs
- Val mai pas de culhièr que pas de sopa (França)
- Mens i a de rimòtas (bouillie), mai i a de culhièrs (Malaisia)
- Lo camin de la culhièra a la boca es long (Alemanha)
- S'assadola pas un camèl en lo noiriguent al culhièr (China)
- Lo monde es un pairòl, l'òme es lo culhièr qu'òm i trempa (Russia)
- Existís pas de culhièr que tòque pas jamai los bòrds de la topina.

Teièras e taulas
En mai d'aquesta mòstra temporària, d'autras salas de l'abadiá son ocupadas per doas mòstras permanentas : l'una sul tè e las teièras e l'autra sus la mesa de taula de l'Edat-mejana al sègle 21.

••• Deux belles expositions à voir rapidement :
- avant le 17 septembre, au Musée du Lauragais, à Castelnaudary : «À table ! Arts et Traditions en Lauragais »
http://www.audetourisme.com/diffusio/fr/a-voir-a-faire/expositions/castelnaudary/exposition-a-table_TFOFMALAR011V50AJ8I.php

avant le 31 octobre, à l'abbaye de Belleperche (Tarn e Garonne), l'exposition « Histoire(s) de cuillères »
https://www.histoiresdecuilleres.fr/
http://www.musee-arts-de-la-table.fr/

culhièr fabricat en China per una annada del pòrc

culhièr fabricat en China per una annada del pòrc

Repost 0
Published by Mirelha
commenter cet article
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 17:27

C'était donc le lundi 12 juin que s'achevait notre atelier de cuisine de Ventenac-Cabardès.

Pour l'occasion, nous avons délaissé nos fourneaux et avons glissé nos pieds sous la table du restaurant « Le 37 » qui se trouve rue Trivalle à Carcassonne. (https://www.facebook.com/le37restaurant/)

Une quinzaine de participants se sont donc retrouvés devant une longue table à l'abri du bruit de la rue et de la chaleur !

Au menu : carpaccio de tomates et chèvre frais pour commencer, des lasagnes aux épinards et à la crème et pour finir un choix de desserts (cheesecake aux spéculos et caramel pour moi). Certains ont échangé leurs épinards pour du confit... Rosé frais et rouge ont arrosé le repas.

Nous en avons profité pour établir le calendrier de l'année à venir :

Lundi 11 septembre : devoirs de vacances
Lundi 9 octobre : lapin et bière
Lundi 13 novembre : cuisine sétoise
Lundi 11 décembre : poulet à la blanquette et au chou-fleur
Lundi 15 janvier : cuisine détox
Lundi 12 février : truffes
Lundi 12 mars : truites et calamars farcis
Lundi 9 avril : cuisine sarde
Lundi 14 mai : grand aïoli
Lundi 11 juin : repos au restaurant que quelqu'un d'autre choisira...

Les dates pourront peut-être subir des changements ainsi que le contenu mais nous essaierons de nous y tenir. Alan (qui était absent) me dit que nous avions évoqué la venue d'une arménienne qui nous aurait initiés à sa cuisine ; si quelqu'un s'en souvient...

Eh bien, bonnes vacances à toutes et à tous
mais je ne manquerai pas de venir « alimenter » ce blog
pour ne pas perdre le contact !

Darnièr talhièr de cosina de 2016/2017
Repost 0
Published by Mirelha
commenter cet article
4 juin 2017 7 04 /06 /juin /2017 18:48

Le lundi 15 mai, les placards et les frigos se sont largement aérés ! Malgré pas mal d'absents (voyages en Méditerranée ou ailleurs, mémoire défaillante pour d'autres...), nous avons réussi à nous régaler !
Mirelha : Charité bien ordonnée commençant par soi-même, je vous présente les « losanges de polenta-au parmesan-à la viande des grisons-au pesto d'ail des ours » ! Ouf, frigo, congélateur et placard respirent mieux : Faire cuire la polenta comme le dit le paquet, y ajouter un sachet de parmesan déjà râpé (oui, je sais, il vaut mieux le faire au moment mais, bon, il était dans le placard au cas où...), de la viande des Grisons qui s'ennuyait au frigo, une boîte d'olives noires dénoyautées et du pesto d'ail des ours que Chantal gardait depuis près d'un an ! Une fois cuite (pas Chantal, la polenta) y ajouter les olives finement concassées, la déposer sur un grand plat et la laisser refroidir ; ensuite la découper en losanges (ou autrement), tartiner avec le pesto et orner d'un peu de viande des Grisons, artistiquement « plissée » par les mains habiles de Didier. Pour accompagner l'apéro, c'était bien !

La cosina del cabinet (oui, oui, c'est ainsi que l'on dit "placard" en occitan !
La cosina del cabinet (oui, oui, c'est ainsi que l'on dit "placard" en occitan !

Ensuite Dédée a préparé des tartelettes (prêtes) au roquefort, passées au four, un délice et des croutons tartinés d'un fromage frais à l'ail.

La cosina del cabinet (oui, oui, c'est ainsi que l'on dit "placard" en occitan !
La cosina del cabinet (oui, oui, c'est ainsi que l'on dit "placard" en occitan !

Paulette a préparé des toasts au jambon cru qui nous ont donné un peu soif (mais nous avions tout ce qu'il faut pour oublier la dite soif ; je parle de l'eau de la Montagne Noire, bien sûr).

La cosina del cabinet (oui, oui, c'est ainsi que l'on dit "placard" en occitan !

Patricia a inventé un délicieux mélange de fonds d'artichauts couronnés de chèvre en bûche et passé au four ; très facile et très goûteux !

La cosina del cabinet (oui, oui, c'est ainsi que l'on dit "placard" en occitan !

Quant au dessert... Je laisse Sabine le raconter : Tarte au chocolat et ingrédient du placard mystère
Ingrédients :
Pour la pâte : 300g de chocolat noir à pâtisser, 45g de beurre, 4cl de lait, 1 c.à.s de miel, 1 ingrédient mystère (bon d’accord, je vous le donne sinon vous ne pourrez pas épater vos convives) soit 1 paquet de chips nature salées de 250g.
Pour la mousse au chocolat : 200g de chocolat noir à pâtisser, 6 œufs, 1 pincée de sel
Préparation :
À l’aide de la pointe d’un couteau, faire un petit trou dans le paquet de chips pour chasser l’air. Puis défoulez-vous sur le paquet en le malaxant, en le frappant (si, si, c’est permis), afin de les réduire en miettes.
Tapisser le fond d’un moule à tarte de papier sulfurisé.
Faire fondre 2 minutes au micro-ondes le chocolat avec le beurre, le lait et le miel.
Ajouter les chips émiettées et mélanger en les enrobant bien de pâte au chocolat.
Répartir dans le moule en aplatissant avec le dos d’une cuillère.
Mettre au frais pendant 15 minutes.
Pendant ce temps, préparer la mousse au chocolat. Casser la tablette de chocolat en carrés dans un saladier. Ajouter 4 c.à.s d’eau et mettre 1 minute 30 secondes au micro-ondes. À la sortie du four, remuer vivement. Si nécessaire, rajouter 30 secondes de cuisson. Laisser tiédir.
Casser les œufs en séparant le jaune du blanc. Ajouter le sel aux blancs et battez-les en neige très ferme.
Ajouter les jaunes d’œufs au chocolat fondu en mélangeant énergiquement. Incorporer les blancs battus en neige délicatement pour ne pas les faire retomber.
Répartir la mousse au chocolat sur la pâte réservée au frais.
Faire prendre le tout au froid au moins 3 heures avant de servir ou faire la veille pour le lendemain, c’est encore mieux.
Faire déguster sans dévoiler l’ingrédient mystère que vous ferez deviner à vos convives ! Surprise garantie !!!

La cosina del cabinet (oui, oui, c'est ainsi que l'on dit "placard" en occitan !

Eh bien, voilà notre repas terminé. Et notre année "scolaire" aussi.
Nous clôturerons cette année par un repas au restaurant : les pieds sous la table, sans rien à préparer, c'est bien aussi ! Mais on vous racontera, histoire de venir faire un tour à Carcassonne dans la si jolie rue Trivalle (pour moi, c'est la plus belle, mais bon, j'y habite !). 

La cosina del cabinet (oui, oui, c'est ainsi que l'on dit "placard" en occitan !
Repost 0
Published by Mirelha
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 14:26

Le printemps (qu'on l'aime ou pas...car il annonce les chaleurs de l'été !) nous a donné l'envie de cuisiner léger et frais et donc, nous avons sacrifié à la cuisine végétarienne (pas vegan quand même !). Voici le défilé des plats Légers (si, si !).

Sabine : Coleslaw à l'anglaise !

Ingrédients : 3 carottes moyennes (300g) / 1 petite boule de chou blanc (500g) /
1 pomme granny (1 pomme verte croquante) / 3 c à s de mayonnaise / ½ c à c de moutarde / 1 yaourt nature / Sel, poivre
Hacher menu les carottes, le chou et la pomme. Réserver dans un saladier. Ajouter la mayonnaise, la moutarde et le yaourt. Mélanger bien le tout. Saler et poivrer à votre convenance.
Réserver au frais jusqu’au moment de servir.

Cosina vegetariana / cuisine végétarienne

Patricia : Courgettes gratinées au parmesan
4 courgettes / 150 g de parmesan râpé (ou pecorino râpé) / 1 cuillère à café de thym séché / 1 cc d'origan séché / 1 cc de basilic séché / 1 cc d'ail en poudre / Sel, poivre / Huile d'olive / Persil frais

Préchauffer le four à 180 °.
Couper les courgettes en quatre dans le sens de la longueur, on obtient de longs bâtonnets.
Dans un bol, mélanger le parmesan, les herbes, l'ail, le sel et le poivre selon son goût.
Placer les courgettes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Arroser d'huile d'olive et saupoudrer avec le mélange herbes/parmesan.
Cuire au four jusqu'à ce que les courgettes deviennent tendres, environ 15 minutes.
Puis faire griller pendant 2-3 minutes ou jusqu'à coloration dorée et croustillante.
Servir immédiatement après avoir parsemé de persil haché.

Andrée et Anne-Marie : boulettes de cantal et tarte aux asperges
Les boulettes : 400 g de cantal / 5 blancs d'œufs / 150 g de chapelure / 1 litre d'huile d'arachide / 1 pincée de sel.
Mettre la chapelure sur une assiette plate.
Râper le Cantal.
Mettre les blancs dans un saladier et, avec une pincée de sel, les monter en neige. Ajouter délicatement le Cantal râpé.
Façonner des boulettes de la taille d'une noix et les rouler dans la chapelure.
Faire chauffer l'huile. Faire frire les boulettes jusqu'à ce qu'elles dorent, les égoutter et déguster !

Cosina vegetariana / cuisine végétarienne

Tarte aux asperges : 20 asperges vertes / 1 pâte brisée / 3 œufs / 150 g crème liquide / 250 g de ricotta / 100 g parmesan, sel et poivre.
Nettoyez les asperges et faites-les cuire à la vapeur 6-7 min, puis laissez refroidir.
Préchauffez le four à 180 °C (th. 6).
Foncez la pâte brisée dans un moule à tarte rectangulaire, piquez-la avec une fourchette, puis recouvrez-la de papier sulfurisé et de billes de cuisson en céramique. Enfournez pour 25 min. Pendant ce temps, préparez la garniture.
Cassez les oeufs dans un récipient et ajoutez la crème liquide, la ricotta et le parmesan.
Fouettez, puis salez et poivrez à votre convenance.
Lorsque la pâte est cuite, versez le mélange et déposez les asperges sur le dessus.
N’hésitez pas à les découper afin qu’elles aient toutes la même taille.
Enfournez pour 40 min de cuisson, puis laissez refroidir quelques minutes avant de déguster.

Cosina vegetariana / cuisine végétarienneCosina vegetariana / cuisine végétarienne

Suzanne et Jean-Paul : tagliatelles de courgettes
4 petites courgettes / 50 g de parmesan / 3 cuillères à soupe d'huile d'olive / 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique / baies rouges / 1 pincée de piment d'Espelette / 1 jus de citron
Lavez les courgettes puis coupez-les à l'aide d'un économe sur toute la longueur, (et là, ce fut un grand moment car Suzanne a littéralement « rasé » ses courgettes avec un « rasoir électrique » !) sans les éplucher, pour faire des tagliatelles très fines.
Faites de même avec le parmesan pour obtenir de fins copeaux.
Mettez les courgettes dans un plat. Ajoutez l'huile d'olive et le vinaigre balsamique préalablement mélangés en vinaigrette et le jus de citron.
Décorez avec les copeaux de parmesan les baies rouges, le piment d'Espelette.
Servez bien frais.

Cosina vegetariana / cuisine végétarienneCosina vegetariana / cuisine végétarienne

Mirelha : rouleaux de printemps
vermicelles de riz / carottes / concombre / chou kale / graines germées / avocat / menthe fraîche / tofu / sauce soja / citron / tabasco / galettes de riz
Éplucher et râper carottes et concombre, tailler de fines tranches d'avocat (les citronner pour qu'elles ne noircissent pas), hacher très finement le chou kale (un peu dur quand il est cru) ; faire tremper les vermicelles de riz dans une eau très chaude (5 min pas plus).
Étaler un torchon propre et sec sur le plan de travail, faire tremper une galette de ris dans un bol d'eau tiède jusqu'à ce qu'elle se ramollisse, l'égoutter et la déposer sur le torchon. Placer en haut du cercle (si le cercle a un haut et un bas !) un peu de carottes et de concombre, une tranche d'avocat, un peu de chou haché, une tranche de tofu et une feuille de menthe. Replier en partant du haut, À un tiers de la galette, replier les bords gauche et droit sur le rouleau en formation, bien serrer, continuer à rouler. Déposer sur un plat et continuer de préparer vos rouleaux. Ne les faites pas se toucher sur le plat car ils ont tendance à se coller entre eux.
Préparer une sauce avec de la sauce de soja, du nuoc-mam, du tabasco, un peu d'eau et du citron. Enfin, comme vous l'aimez. Un petit pot de sauce par personne car on ne trempe pas son rouleau dans la sauce du voisin !

Cosina vegetariana / cuisine végétarienne
Cosina vegetariana / cuisine végétarienne

Marie-Laure : Lentilles et riz aux oignons frits
Faire précuire des lentilles à l'eau (15/20 min). Émincer des oignons, les passer dans la farine (ou de la fécule) et les faire frire. Réserver. Dans la même poêle, faire revenir du riz long type basmati (2 fois le poids des lentilles ou même poids, pour les oignons 2 à 3 fois le poids des lentilles) avec un peu d'huile d'olive. Quand il est transparent, saupoudrer d'épices (coriandre et cumin moulu, curcuma, poivre du moulin, cannelle en poudre), saler et remuer. Ajouter les lentilles égouttées et la moitié des oignons. Couvrir d'eau et laisser cuire. Assaisonner d'un jus de citron et surmonter du reste des oignons. Servir avec du yaourt à la grecque.

Monique : quiche aux légumes
pour 8 à 10 personnes : 400g pâte brisée / 450g de blancs de poireaux / 500g de concassée de tomate / 2oeufs / 1.5 dl de crème fraîche / sel / poivre / muscade / 80g de gruyère râpé.
Laver et émincer les poireaux. Les faire suer dans une poêle.
Étaler la pâte et répartir l'émincée de poireaux puis ajouter la concassée de tomate.
Battre les oeufs en omelette, ajouter la crème fraîche, le sel, le poivre et un peu de muscade.
Verser le mélange sur la tarte, saupoudrer de gruyère et faire cuire à four chaud 210° (th.7). cuisson environ 40 mn.

Cosina vegetariana / cuisine végétarienne

Paulette : fleurs de choux aux œufs durs
C'est le moment où les choux du jardin fleurissent et Paulette nous a fait la surprise de nous en faire tout un plat !
Cueillir les fleurs, les laver, les couper en bâtonnets d'une dizaine de cm, les faire cuire à l'eau salée. Bien les égoutter et les préparer en salade accompagnées d'œufs durs (les célèbres poules Paulette reprennent le boulot, c'est Pâques!).

Cosina vegetariana / cuisine végétarienneCosina vegetariana / cuisine végétarienne
Cosina vegetariana / cuisine végétarienne

En dessert, Patricia, nous a concocté un gâteau magique :
Une seule préparation et on obtient un gâteau avec 3 textures différentes : un couche façon flan pâtissier, une couche crémeuse, une couche "gâteau".
4 œufs / 150 g de sucre / 1 cuillère à soupe d'eau / 125 g de beurre / 115 g de farine / 1 pincée de sel / 50 cl de lait entier de préférence / 1 cuillère à soupe d'extrait de vanille / quelques gouttes de citron

Préchauffer le four à 180°.
Battre les jaunes d'œuf sur avec le sucre et l'eau pour obtenir un mélange blanchi et mousseux. Ajouter le beurre fondu et tiédi, continuer à battre.
Incorporer doucement la farine et le sel.
Ajouter le lait tiède et la vanille.
On obtient une préparation liquide, c'est normal.
Monter les blancs en neige avec quelques gouttes de citron. Incorporer délicatement et en plusieurs fois les blancs à la préparation à l'aide d'un fouet.
Verser le mélange (qui est assez liquide et mousseux) dans un moule à manqué. Le moule doit être beurré et fariné ou habillé de papier de cuisson.
Mettre au four pendant 55 minutes.

À la sortie du four, le gâteau doit être légèrement tremblotant.
Laisser refroidir et placer au frigo pendant 4 heures minimum (peut se préparer la veille).
Le démoulage se fait quand le gâteau est bien froid. Peut se présenter génoise dessus ou flan dessus. Peut être servi accompagné d'un coulis de fraises ou d'une ganache au chocolat.

Cosina vegetariana / cuisine végétarienne

Nous allons nous retrouver le lundi 15 mai pour aérer nos placards et en sortir de quoi nous restaurer ; en effet, qui ne s'est pas inquiété, au moment du souper par exemple (oui, ici, on soupe vers 20 heures, on dîne à midi et on déjeune le matin ; si on fait le réveillon, on dit que c'est un "ressopet" !), le frigo désert, l'imagination en panne... Alors, faisons fonctionner nos méninges en vue de cet ultime atelier avant le repas récompense au restaurant au mois de juin !

Les cuisinières et les cuisiniers vous souhaitent un bon appétit !

Les cuisinières et les cuisiniers vous souhaitent un bon appétit !

Repost 0
Published by Mirelha
commenter cet article
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 16:07

* fins al 16 d'abril :
- Òut e Garona :
la quinzenada occitana http://quinzenaoccitana.monsite-orange.fr/page-58b04cca340c9.html

* fins al 1èr de mai :
- Cassaignes
, Le Chantier : L'exposition Trait(s) d'union - Christian Hadengue (peinture), Tony Cassius (sculpture), Martine Trouïs (peinture- gravure)
 et Claude Amaouche (gravure) (14h30-18h30, les vendredis-samedis-dimanches ; sur RdV : 06.74.52.24.71)

​​​​​​​* fins al 31 de mai :
- Exposition "Marbres de Caunes et d'Occitanie", du 4 février au 31 mai 2017 en l'abbaye de Caunes (Plein tarif : 5.00 €). Ouverture : tlj : 10h-12h, 14h-18h.

​​​​​​​* fins al 19 de junh :
- París
, Museum d'istòria naturala : mòstra Espèces d'ours ! http://www.mnhn.fr/fr/visitez/agenda/exposition/especes-ours

​​​​​​​* fins al 30 de junh de 2017 :
- Mòstra e animacions Occitan, Occitania als Archius Departamentals d'Aude  http://audealaculture.fr/archives/occitan-occitanie-du-14-fevrier-au-30-juin-2017

* dissabte 1èr d'abril :
- Montrejau :
Passa-pòrts (segonda jornada) http://www.arpalhands.org/users/files/medias/2017/Dépliant%20PP%202017.pdf
- Serres, La Claranda, 21h : Triò Maïka, musicas de Grècia (www.laclaranda.eu )

​​​​​​​* dissabte 1èr e dimenge 2 :
- Limós :
Carnaval s'acaba amb : Los Joves e los Limosencs (lo 1/04) ; Monte-Cristò, Nuèit de la Blanqueta e Jutjament (lo 2/04)
- Cornèsa (Confolens), al Teatre dins las Vinhas : Je t'écris de Carcassonne-2 : dissabte a 20h30 e dimenge a 17 h

​​​​​​​* dimars 4 :
- Carcassona
, Ostal de las Memòrias, GARAE, 18h : projeccion Gestes de femmes

​​​​​​​* dimècres 5 :
- Carcassona
, Archius departamentals, 14h15 : vesita de la mòstra Occitan, Occitanie amb Patrimoines, Vallées des Cabardès
- Pradelles en val, Rdv au Foyer, à 20h30 : Aves Fréquence Grenouille, découverte des amphibiens de Pradelles en val. Conférence et sortie nocturne (prévoir bottes et lampes ; renseignements : 0630474032)

​​​​​​​* divendres 7 :
- Lauran de Menerbés
, fogal, 18 h : lectura musicala Fais un nœud à ton mouchoir
- Serres, La Claranda, 19h : discutida La Glottophobie (www.laclaranda.eu )

​​​​​​​* lo 7 e lo 8 d'abril :
- Pàmias :
festenal canti-Danci (https://agendatrad.org/e_2017-04/canti-danci-festenail-cants_17298.html)

​​​​​​​* dissabte 8 d'abril :
- Peiriac de Menerbés
, foyer des Campagnes, 20h30 : représentation de Jacouti attend la retraite.
- Tolosa, L'Estancabra : recital de Cristian Almerge
- Serres, La Claranda : Funambule Trio, micro brass band (www.laclaranda.eu )

​​​​​​​* lo 8 e lo 9 :
- A prepaus d'abelhas :
À la découverte du patrimoine apicole, avec Jean Courrent. Participation gratuite et ouverte à tous. Départ de la salle associative de Montredon-Corbières, covoiturage organisé sur place. Renseignements : 0643404392
• samedi 8, départ 15 h pour Bizanet, Névian et Lézignan: abris à abeilles traditionnels et ruchers-couverts
• dimanche 9, départ à 9h30 pour Bize, visite d'abris à abeilles et de ruches-placards. Repas Chez Jean-Marc (réserver au N° ci-dessus) ; à 14h, départ de Bize pour le sentier de la pierre sèche à Tourouzelle ; mur à abeilles de Lézignan (sous réserve).

​​​​​​​* dimars 11 :
- Montlaur
, Fogal, 19h : talhièr de cant amb la Sòfia de Dixmude e lo GESPPE.​​​​​​​

* dijòus 13 :
- Narbona
, Ostal occitan, 19h-23h : rendètz-vos amb lo Triò Tant que li Siam

​​​​​​​* del 13 al 14 :
- Sant-Pèir de Lerèn
(64) : Lo Primptemps de l'Arribèra http://loprimtempsdelarribera.com

​​​​​​​* divendres 14 d'abril :
- Legavin :
recital de Cristian Almerge
- Serres, La Claranda : soirée contes (www.laclaranda.eu )

​​​​​​​* dissabte 15 :
- Durban
, Maison botanique, de 14h à 17h : Un atelier d’identification des principales espèces comestibles ; balade de reconnaissance sur le terrain avec Catie Lépagnole (A la cadence de l’herbe). Nombre limité de personnes, s’inscrire au 04 68 45 81 71. Enfants à partir de 7 ans. Animation intégrée au programme "Découvrons ENSemble les espaces naturels sensibles du département de l'Aude »
- Serres, La Claranda : David Kilembe, chanson soul(www.laclaranda.eu )

​​​​​​​* del 15 al 17 :
- Carcassona
, Ciutat, Calandreta : journées du bien-être

​​​​​​​* diluns 17 :
Rius de Menerbés :
recital de Cristian Almerge

​​​​​​​* dimars 18 :
- Montlaur
, Fogal, 19h : talhièr de danças e cants amb Or Danses e lo còr de l'Abribus.
- Montpelhièr : séminaire RedOc : « Autour de 1914-18 » – Paul-Valéry – A105- 17h15.

​​​​​​​* dijòus 20 :
- Carcassona
, Ciutat : Carnaval de la Calandreta de Carcassona

* divendres 21 :
- Vesita en occitan de la mòstra Occitan, Occitania als archius departamentals d'Aude (Carcassona) : lo divendres 21 d'abril. Rendètz-vos als Archius a 14 h. Se marcar : 04.68.25.19.78 o ostal.sirventes@wanadoo.fr
- Luc sur Aude : bal O'Gadjo (www.laclaranda.eu )

* del 21 al 23 :
- Val de Danha :
L'œil ouvert sur le monde, 3 jours de films documentaires
divendres 21, al fogal de Serviès, 20h30 : documentaris sus Guadalopa
dissabte 22, sala polivalenta de La Bastida, 20h30 : documentaris sus Brasil
dimenge 23, pichon fogal de Montlaur, 14h30 : films d'Alice Diop

​​​​​​​* dissabte 22 :
- Vilamostausson :
concèrt de Nadau (complet)
- Raissac d'Aude : La Prima dins la Plana. Balèti amb Castanha e Vinovòl. https://agendatrad.org/e_2017-04/prima-dins-plana-amb_17198.html
- Saurat : Festen’Oc se destampa a Saurat (09). Al programa estagi de banastariá pels adults e estagi de fabrication d’aboes e de fiulets pels enfants, e ande se boludar un chic las cambas 2 bals tradicionals de 3 oras cadun.
Puèi Festen’Oc se continuarà le 24 de junh e del 13 al 16 de julhet e s’acabarà le 14 d’octobre.
Programa complet : http://festenoc.free.fr/Programa2017.pdf
- Mossolens : Rendez-vous au Conservatoire le samedi 22 avril à 8h30.
Nettoyage et tronçonnage de la partie à l’est du conservatoire. Apporter : gants, fourche, brouette débroussailleuse pour ceux qui en ont. Le pique nique sera offert par les Ampélo…
Pour des soucis d'intendance, veuillez confirmer votre présence : ampelofoliesducabardes@live.fr
- Durban, Maison botanique, de 9h30 à 12h30 : Cuisiner la garrigue : de la théorie à la pratique… Des recettes originales et créatives à déguster avec gourmandise. Nombre limité de personnes, s’inscrire au 04 68 45 81 71. Enfants à partir de 7 ans. Animation intégrée au programme "Découvrons ENSemble les espaces naturels sensibles du département de l'Aude »
- Serres, La Claranda : concert Rodinka (www.laclaranda.eu )

​​​​​​​* dimars 25 :
- Argon
, 18h30 : AG de 2017 de Fasètz la Lenga en Cabardés
- Montlaur : presentacion de la Marche des conteurs 2018 e serada contes amb Hélène Bardot

* dijòus 27 :
- Carcassona-Le Colisée
, 18h30 : projeccion de Massilia Sound System-le film en preséncia del realizator (a res-non-còsta ; a l'iniciativa de l'IEO-Aude, del Cercle Occitan del País de Carcassona e de 11-Bouge)

​​​​​​​* dissabte 29 :
- Serres
, La Claranda : Astrolab trio, musiques méditerranéennes (www.laclaranda.eu )

* dissabte 29 e dimenge 30 :
- Orlhac :
Amassada generala de l'Institut d'Estudis Occitans
http://www.ieo-oc.org/Programme-de-l-AG-2017-de-l-IEO

 

 

 

 

Repost 0
Published by Mirelha
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 11:20

Agur, salut (en basque) !

Vous l'aurez compris,aujourd'hui, place à la cuisine basque ! Enfin, une toute petite partie... Au menu : des toasts de pâté au piment d'Espelette, une salade basque avec un filet mignon de porc au piment d'Espelette, un axoa de veau, du fromage basque de deux sortes, nature et au piment d'Espelette (qui était le roi de la fête ce soir-là!) et pour finir deux gâteaux basques différents mais tout aussi délicieux ! Deux apéritifs basques ouvraient l'appétit et un Patxaran (digestif basque à base de prunelles macérées dans de l'alcool anisé) clôturait les festivités

La salade basque, donc, l'était surtout, basque, par ses couleurs : du vert (la salade et le vert des jeunes oignons), du rouge (le lomo) et du blanc (le blanc des oignons frais et les cubes de fromage basco-béarnais (Ossau-Iraty).

cosina basca / cuisine basquecosina basca / cuisine basque

Venait ensuite le travail de découpage des éléments de l'Axoa : de l'épaule de veau : 2 kg (proportions pour 12), des piments verts : 3, des poivrons rouges : 2, des poivrons verts : 2, des oignons doux des Cévennes : 2, des gousses d'ail : 2, de l'huile d'olive : environ 6 cl, du sel et du piment d'Espelette.
En premier lieu, il faudra découper la viande en fines lanières, puis la hacher au couteau (ne pas en faire du steak haché!).
Ensuite laver les piments verts et le poivron rouge, les fendre dans le sens de la longueur. Les épépiner (pour éviter la force des piments) et les tailler en petits morceaux ou les laisser en lanières.
Éplucher et émincer les oignons et les gousses d'ail dégermées.
Dans une sauteuse, faire chauffer l'huile à feu moyen, puis faire revenir les morceaux de viande pendant 2 min. Une fois qu'ils sont colorés, les égoutter puis mettre l'oignon et l'ail. Ajouter ensuite les piments, les poivrons et quelques pincées de piment d'Espelette, saler et enfin rajouter la viande. Un peu d'eau pour éviter que cela n'attache. Cuire ensuite à couvert pendant 20 à 25 min.
Servir bien chaud avec des pommes de terre cuites à la vapeur.

cosina basca / cuisine basquecosina basca / cuisine basque
cosina basca / cuisine basquecosina basca / cuisine basque

On dagizula ! Bon appétit !

Nous allons nous retrouver
le lundi 10 avril pour de la cuisine végétarienne !
Un peu de douceur dans ce monde épicé !

cosina basca / cuisine basquecosina basca / cuisine basque
Repost 0
Published by Mirelha
commenter cet article
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 12:00

Dans le cadre des animations de l'association Fasètz la lenga en Cabardés, se tient, chaque année et dans un village différent, un atelier-cuisine qui réalise des recettes occitanes (de Bordeaux aux Vallées occitanes d'Italie et plus...) le plus possible en langue occitane. Cette année, cet atelier s'est déroulé à Vilagalhenc !

 Lescas de pan grasilhat al lard de Colonatta e trufa de Cabardés
Copar lo lard sortit del refregidor en finas-finas lesquetas ; d'aquel temps fasètz grasilhar de lescas de pan. Quand son plan caudas, i espandir dessús una lesqueta de lard e salpicar amb de trufa (de Cabardés !) raspada (mas aquò es pas oblijat).
Regalatz-vos !

Tartines grillées au lard de Colonatta et truffe du Cabardès
Couper le lard sorti du frigo en fines tranchettes ; pendant ce temps, vous faites griller des tranches de pain. Quand elles sont bien chaudes, pauser dessus une tranche fine de lard et saupoudrer de truffe (du Cabardès !) râpée (mais ce n'est pas obligatoire).
Régalez-vos !
 

Talhièr cosina de Fasètz la lenga en Cabardés 26 de febrièr de 2017 / Vilagalhenc

Meletas pichonas en forma de « muffin » qu'avèma batejadas : « mufinets »
Batre 7 uòus amb 2 culhierons de crema liquida, un culhierat de farina, sal e pebre. Rajustar ceboleta copada fin-fin.
Caufar lo forn a 180°.
Emplenar cada trauc del mòtle a mufinets amb una caça pichona. Espandir un pauc de formatge raspat (o lo metre dins los uòus).
Botar al forn per 5 a 7 minutas (cal susvelhar).
Servir tebés o freg.

Petites omelettes en forme de « muffin » baptisées : « mufinets »
Battre 7 œufs avec 2 cuilleréesà café de crème liquide, une cuillerée à soupe de farine, sel et poivre. Ajouter de la ciboulette hachée finement.
Chauffer le four à 180°.
Remplir chaque creux du moule à « mufinets » avec une petite louche. Saupoudrer de fromage râpé (ou le mélanger aux œufs).
Mettre au four pour 5 à 7 minutes (surveiller !).
Servir tiède ou froid.

Talhièr cosina de Fasètz la lenga en Cabardés 26 de febrièr de 2017 / Vilagalhenc

Banha cauda
La « banha cauda » es una salsa cauda a basa d'anchòias, d'alh e d'òli d'olivas ont cadun chuncha legums cruses (coma carda, carròta, cogordeta, rafe, api, …)
De segur, cadun-a ten sa bona e vertadièra recèpta del plat !
Èra un plat tipic de la davalada, de la fin de las vendémias. En Piemont o Provença, lo monde se recampava a l'entorn d'un tian e se preparava la banha cauda.
Vos cal un veirat bèl d'òli, dos culherats de burre, 4 o 5 grans d'alh, sièis anchòias ; legums de sason : cardas, api, fenolh, pebròts, caulet-flòri, carròtas, rafes, carchòfas, ensaladas, campairòls ; se volètz, legums cuèits : cebas, pebròts, naps, bledarabas... copats en bastonets.
Netejatz e dessalatz las anchòias. Las trocejatz. Plumatz los alhs e ne fasètz finas lesquetas. Posatz totes los ingredients (òli, burre, alh, anchòias) dins una caçòla de terralha sus un fuòc plan doç (o alara al banh-maria) : fasètz bolhir (vos acontentètz pas de fregir) pendent una mièja-oreta, en remenant un còp l'autre amb un culhièr de fusta. Las anchòias se devon desfaire.
Autre biais : D'unes, posan primièr las anchòias. Quand son desfaitas, ajustan l'alh, e fin finala lo burre (o la crema liquida).
Manjatz los legums en los chunchant dins la salsa.

Banha cauda
La « banha cauda » est une sauce chaude à base d'anchois, d'ail et d'huile d'olive où chacun trempe des légumes crus (comme des cardes, carottes, courgettes, radis, céleri, …)
C'était un plat typique de l'automne, de la fin des vendanges. En Piémont ou en Provence, les gens se retrouvaient autour d'un plat et préparaient la « banha cauda ».
Il vous faut un verre d'huile, deux cuillerées à soupe de beurre, 4 ou 5 grains d'ail, six anchois au sel (ou à l'huile) ; des légumes de saison : cardes, céleri, fenouil, poivrons, chou-fleur, carottes, radis, artichauts, salades, champignons ; si vous le souhaitez, des légumes cuits : oignons, poivrons, navets, betteraves... coupés en bâtonnets.
Nettoyez et dessalez les anchois. Les couper en petits morceaux. Pelez l'ail et coupez-les finement. Mettez tous les ingrédients (huile, beurre, ail, anchois) dans une casserole en terre sur un feu très doux (ou alors au bain-marie) : vous faites bouillir pendant une demi-heure, en remuant avec une cuillère en bois. Les anchois vont se défaire.
Autre façon : Certains mettent d'abord les anchois. Quand ils sont défaits, ils ajoutent l'ail et enfin le beurre (o la crème liquide).
Mangez les légumes en les trempant dans la sauce.

 

Talhièr cosina de Fasètz la lenga en Cabardés 26 de febrièr de 2017 / VilagalhencTalhièr cosina de Fasètz la lenga en Cabardés 26 de febrièr de 2017 / Vilagalhenc
Talhièr cosina de Fasètz la lenga en Cabardés 26 de febrièr de 2017 / VilagalhencTalhièr cosina de Fasètz la lenga en Cabardés 26 de febrièr de 2017 / Vilagalhenc

Pissaladièra al ton (Per 4 personas)

Pâte à pizza : la fasètz o la crompatz alestida.

Garnitura : 700 g de cebas / 150 de ton al natural en boita / Qualques olivas negras / 3 culhierats d’òli d’oliva / 2 culhierats de farigola / Sal e pebre
Faire cuèire las cebas talhonadas fin-fin dins l’òli d’oliva e un chic d’aiga doçamenton fin que vengan transparentas.
Las espandir sus la pasta a pizza.
Semenar unes tròces de ton e salpicar amb la frigola. Pausar las olivas polidament.
Asagar de qualques gotas d’òli d’oliva, salar un pauc e pebrar.
Enfornar a 180° per 15 – 20 mn.
Servir tebés…

Pissaladière au thon (Pour 4 personnes)

Pâte à pizza : Vous la faites ou vous l'achetez prête.
Garniture : 700 g d'oignons / 150 de thon au naturel en boîte / Quelques olives noires / 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive / 2 cuillerées à soupe de thym / Sel et poivre
Faire cuire les oignons finement détaillés dans l’huile d’olive et un peu d’eau très doucement jusqu'à ce qu'ils deviennent transparents.
Les étaler sur la pâte à pizza.
Parsemer du thon émietté et saupoudrer de thym. Poser les olives.
Arroser de quelques gouttes d’huile d’olive, saler un peu et poivrer.
Enfourner à 180° pour 15 – 20 mn.
Servir tiède…

Talhièr cosina de Fasètz la lenga en Cabardés 26 de febrièr de 2017 / Vilagalhenc
Talhièr cosina de Fasètz la lenga en Cabardés 26 de febrièr de 2017 / Vilagalhenc
Talhièr cosina de Fasètz la lenga en Cabardés 26 de febrièr de 2017 / Vilagalhenc

A l'an que ven !

À l'an prochain !

Repost 0
Published by Mirelha
commenter cet article
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 01:19

Eh bien, ce soir, l'atelier-cuisine a voyagé jusqu'à l'île de la Réunion ! En effet, Alain, ancien chef cuisinier, nous a fait préparer un rougail saucisses boucanées et nous avons eu du travail. Répartis en équipes, nous avons pelé et émincé des oignons (beaucoup !), de l'ail (beaucoup aussi), du gingembre frais, des tomates (pas au top, bien sûr, vu la saison, mais qui seront soutenues par un « tomatat » fait l'été dernier !).

Cosina de la Reunion / cuisine réunionnaise

Alain avait boucané ses saucisses lui-même pour nous épargner d'être enfumés !

Nous les avons fait blanchir à l'eau froide puis nous les avons tronçonnées et réservées ; ensuite nous les avons fait revenir à l'huile puis à nouveau réservées. Nous avons ajouté dans la poêle (grande !) les oignons et le gingembre puis l'ail en évitant la coloration. Saupoudrons de curcuma, cette belle épice jaune safran qui nous guérit de tous les maux à condition qu'elle soit accompagnée de poivre et ajoutons les tomates concassées. Nous avons ajouté un peu d'eau et les saucisses qui étaient sorties de leur réserve... De gros pois du cap et une sauce préparée à la citrouille ont rejoint les saucisses. 20 ou 30 minutes d'ébullition légère, à couvert.

Cosina de la Reunion / cuisine réunionnaiseCosina de la Reunion / cuisine réunionnaise
Cosina de la Reunion / cuisine réunionnaiseCosina de la Reunion / cuisine réunionnaise

Entre temps, nous avons mélangé du piment vert frais haché très fin à quelques dés de tomates qui serviront d'assaisonnement que chacun ajoutera à son rougail selon son degré d'acceptation de la chaleur du piment. Nous avons aussi émincé des « brèdes », en fait des choux chinois « petsay » ; on aurait pu mettre des blettes ou autres feuilles vertes qui, sautées à l'huile, vont adoucir le feu du rougail (si elles le peuvent !).

Après avoir fait cuire du riz blanc à l'eau nous avons vérifié l'assaisonnement du rougail et il était l'heure de passer à table.

Les brèves

Les brèves

Mais non, il fallait sacrifier au rituel de l'apéritif : un Punch èk la rak è faham (la rak c'est de l'eau de vie mais la faham j'ai oublié !) peu sucré mais aromatisé à la vanille et à la fleur d'orchidée sauvage, fleur protégée mais qui arrive parfois à se glisser dans les cocktails... Chut !

Un autre punch plus sucré nous attendait mais nous sommes restés très modérés dans notre dégustation. Des « bonbons piments com sur marché st Paul » accompagnaient ces boissons.

Cosina de la Reunion / cuisine réunionnaise
Cosina de la Reunion / cuisine réunionnaise

Trois beaux gâteaux (dont une sorte de fraisier japonais dont je vous éviterai le nom…) et des ananas victoria artistiquement découpés ont terminé le repas accompagnés (quand même) par une tournée de rhum charrette...

La prochaine fois, ce sera le 13 mars et nous rendrons visite à nos camarades du pays basque.

 

Cosina de la Reunion / cuisine réunionnaise
Cosina de la Reunion / cuisine réunionnaise
Cosina de la Reunion / cuisine réunionnaise
Cosina de la Reunion / cuisine réunionnaise
Repost 0
Published by Mirelha
commenter cet article
8 février 2017 3 08 /02 /février /2017 11:08

BIÈRES ET FROMAGES, UN BEAU MARIAGE

Au Cercle Occitan del país de Carcassona, on n'est pas sectaire, vu qu'on y boit de la bière !
Ce lundi 6 février 2017, à l'Ostal Sirventés, dans le cadre des Febrejadas, una tasta cervesas-formatges, une dégustation bière-fromages était organisée.
Xavier Benoist et son épouse Désirée, de l'entreprise Les Brasseurs de la Cité, apportèrent leurs bières Ciutat : la blanche, l'ambrée, la blonde, la brune et les dernières bouteilles de bière de Noël.
Les fromages provenaient d'une part de l'institution carcassonnaise, Chez Bousquet, et aussi de l'épicerie fine qui monte : Chez Julien qui commercialise les fromages affinés par le maître-fromager toulousain Xavier.
Comme dans tous les types de dégustation, les goûts personnels jouent une place primordiale et il faut parler de suggestions d'association et non de vérités définitives.
Toutefois, les associations présentées furent largement appréciées par la vingtaine de participants.

CINQ BIÈRES, DES FROMAGES ET DE LA CHARCUTERIE

La bière blanche fut la première présentée : une bière de fermentation haute à 5,3° d'alcool, composée de 50% malt d'orge et de 50% malt de blé. Des houblons aromatiques entrent en jeu pour pour une faible amertume et des notes rafraichissantes. Deux fromages de chèvre, sans doute au blanc pelage comme celle de M. Seguin, se marièrent avec cette bière blanche : un chèvre frais et un anneau de Vic-Bilh, provenant du pays du Pacherenc.
La bière ambrée Ciutat suivit : une bière de fermentation haute à 5,9° d'alcool à 100% malt d'orge. Elle propose des notes corsées et une belle amertume qui s'associèrent de façon complémentaire avec un pavé de Toulouse, un fromage fermier au lait cru de vache de forme cublique ainsi qu'avec un manchego qu'auraient apprécié Sancho Pança et Don Quichotte. Le troisième mousquetaire à se mesurer à la bière ambrée fut un Laguiole fermier.
Troisième bière à entrer en lice : la bière blonde. Une bière de fermentation basse à 4,5° d'alcool, avec 100% de malt d'orge. Le houblonnage lui apporte une amertume agréable et des arômes qui sont caractéristiques des bières fabriquées et consommées en Europe centrale. À cette bière blonde, furent associés un Petit Gaugry affiné au marc de Bourgogne, un fromage à rapprocher de l'Epoisses. Le Maroilles, fromage emprésuré de vache AOC du Nord, à l'odeur caractéristique et à la saveur corsée, accompagna également cette belle blonde.
La bière brune Ciutat est une bière de fermentation basse qui titre 5,5° d'alcool, elle aussi à 100% malt d'orge. Sa mousse est onctueuse. La torréfaction lui fournit une amertume délicieuse pour les amateurs. Une bière brune légère pour toutes les saisons qui, en ce mois d'hiver, rencontra de façon guillerette un fromage de vache à pâte persillée : le Gorgonzola transalpin, mais qui aurait pu être associé à quelques bleus d'Occitanie : bleu d'Auvergne, bleu des Causses ou fourme d'Ambert, par exemple.
La bière de Noël, édition 2016, clôtura cette séance de dégustation : une bière de fermentation basse à 5,6° d'alcool, 100% malt d'orge. Ronde en bouche. Le côté Noël est porté par des décoctions d'écorces d'orange amère, de coriandre moulue, ainsi que par la présence de cannelle, girofle et badiane. Cette bière de Noël fut privée de fromage, mais accompagna avec saveur des charcuteries : un béret basque au piment d' Espelette et des tranches de Jabugo lomo.

DANS L'AIR DU TEMPS

Cette dégustation bières-fromages est dans l'air du temps, puisque le n° de janvier-février-mars de la revue Bière-Magazine y consacre un article en titrant : « La tendance des accords bières et fromages se développe chez les fromagers. »

Pour terminer, une précision : les Brasseurs de la Cité sont établis à Carcassonne, zone artisanale de la Bouriette, rue Branly derrière le bureau de poste. Les bières Ciutat se trouvent dans plusieurs commerces, cafés et restaurants de la région. Pour en savoir plus, reportez-vous à leur site internet brasseursdelacite.com

Et que trinquent les chopes !

BIÈRES ET FROMAGES, UN BEAU MARIAGE
BIÈRES ET FROMAGES, UN BEAU MARIAGE
Repost 0
Published by Mirelha
commenter cet article
24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 10:43

Le 9 janvier, pour bien commencer l'année, fête du cochon, l'hiver étant la saison idéale pour conserver la viande pendant sa préparation. Nous avions choisi de préparer des pieds de cochon truffés puisque notre club Léo-Lagrange nous offrait la belle tuber melanosporum.

Bien sûr, nous aurions pu les préparer de bout en bout mais c'était trop long pour les deux ou trois heures que dure notre atelier. Nous avons donc commandé les pieds déjà cuits et fendus en deux chez notre boucher puis est venu le moment de les désosser ; les petits couteaux n'ont pas chômé ! A la fin, il restait presque plus d'os que de chair ! Non, je blague.

Pès de pòrc trufats / pieds de porc truffés
Pès de pòrc trufats / pieds de porc truffés

Cette viande a été mélangée à de la chair à saucisse (500 g de chair à saucisse pour 9 pieds désossés). Pendant ce temps, quelques échalotes ont été finement émincées et doucement confites dans de l'huile d'olive. Tout ceci étant mélangé à nouveau, la truffe a fait son entrée généreuse ! La crépine de porc (on l'appelle aussi la « toilette », c'est ce qui enveloppe les intestins de la bête...) a été découpée en carrés qui ont permis de confectionner de petits paquets qui ont filé se faire griller à la poêle.

Pès de pòrc trufats / pieds de porc truffés
Pès de pòrc trufats / pieds de porc truffésPès de pòrc trufats / pieds de porc truffés

Une salade pour aider à la digestion puis une kyrielle de gâteaux des rois, royaumes et galettes et une salade fruits frais. Nombreux ont été les rois et les reines qui ont gagné leur couronne.

Pès de pòrc trufats / pieds de porc truffés
Pès de pòrc trufats / pieds de porc truffés

Nous avons aussi préparé des filets mignons au sel qui seront servis à l'apéritif du prochain atelier.

Pès de pòrc trufats / pieds de porc truffés
Pès de pòrc trufats / pieds de porc truffés

Nous allons nous retrouver le lundi 13 février pour écouter et suivre les conseils d'Alain, un ventenacois qui fut professeur de cuisine sur l'île de la Réunion et qui nous présentera des plats de la cuisine créole.

Repost 0
Published by Mirelha
commenter cet article

Présentation / Presentacion

  • : Le blog de Mirelha
  • Le blog de Mirelha
  • : Blog bilingue occitan-français abordant les thèmes de la cuisine, du point compté, de l'Occitanie en général...
  • Contact

Recherche / Recèrca

Albums Photos De L'atelier