Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 17:13

Or donc, ce lundi 18 mars 2013, nous avions décidé de nous pencher au bord de la Méditerranée et d’aller, à la nage, jusqu’en Corse… Quelle idée lumineuse !

Comme toujours, sans nous concerter, nous avons opté pour le brocciu, décliné de différentes manières.

Mais, pour commencer, Gilles nous a fait goûter quelques tranches de figatellu accompagnées d’un pastis C…(fabriqué en collaboration entre Corse et Marseille) et de Cap Corse (une sorte de quinquina), proposés par Alan.

Je ne vous citerai pas tous les plats car je n’ai pas obtenu toutes les recettes (omerta ???).

Commençons par une Omelette au brocciu que Sabine avait goûtée chez une mamé corse :
Battre vigoureusement au fouet 8 œufs dans une jatte. Ajouter 250g de Brocciu émietté à la fourchette. Mélanger avec douceur avec une maryse pour ne pas casser le fromage. Ajouter de la menthe ciselée. Saler, poivrer.
Mettre de l'huile d'olive à chauffer dans une poêle.
Faire cuire l'omelette et déguster chaud.

 Puis vinrent les Canelloni au brocciu de Marie-Laure :
500 grammes de brocciu (à défaut, un mélange de brousse de vache et de fromage frais de brebis), carrés de pâte à ravioli ou lasagne, 50 grammes de pain rassis trempé dans du lait, 3 œufs, persil et menthe, ail, sauce tomate.
Faire cuire quelques instants les morceaux de pâte à ravioli à l’eau bouillante salée.
Mélanger le fromage avec les herbes hachées avec l'ail, le pain essoré et les œufs battus. Saler et poivrer. En garnir les morceaux de pâte en formant des rouleaux. Les déposer dans un plat huilé. Recouvrir de sauce tomate et parsemer de fromage râpé. Mettre à four chaud pendant 15 à 20 minutes.

Les curés n’avaient qu’à bien se tenir car arrivaient les Storzapreti (ou boulettes aux blettes), préparés par la Mirelha. Ce mot signifié « étouffe-curés » car ce plat était servi le dimanche par les familles qui invitaient le curé à leur table. Ceux-ci en étaient tellement friands qu'ils en mangeaient jusqu'à s'étouffer :
1 kg de blettes (uniquement le vert, pas les côtes) / 500 g de Brocciu frais (ou à défaut de Ricotta) / 2 œufs / 4 branches de menthe ciselées / 100g de râpé (ou de tome corse) / sel, poivre, farine / marjolaine (facultatif) / de la sauce tomate.
Faire cuire le vert des blettes à l'eau salée.
Bien les égoutter (au besoin dans un torchon). Les hacher finement.
Écraser le Brocciu à la fourchette, ajouter les œufs battus, la menthe, les blettes, la moitié du râpé. Mélanger.
Porter de l'eau à ébullition (on peut utiliser du bouillon de volaille).
Former des boulettes (de la taille d'un œuf), les fariner, les plonger dans l'eau bouillante. Les sortir dès qu'elles remontent à la surface.
Les égoutter sur un torchon (ou papier absorbant).
Les ranger dans un plat à four. Napper de sauce tomate. Saupoudrer de marjolaine écrasée, puis du reste de râpé (ou de tome corse). Faire gratiner. 

Suivirent quelques tartes au fromage (lequel ?) et à la menthe…

Et, pour finir, un Flan à la châtaigne de Patricia :
4 œufs / 150 g de farine de châtaigne / 1 litre de lait / 200 g de sucre / 1 gousse de vanille
Versez ¾ de litre de lait dans une casserole avec la gousse de vanille fendue. Portez à ébullition.
Pendant ce temps, mélanger le ¼ de litre de lait restant avec la farine.
Dans un autre saladier, mélangez les œufs et le sucre jusqu’à obtention d’une mousse.
Enlever la gousse du lait bouillant. Verser ce lait chaud sur le mélange lait/farine. Remettre le tout sur feu doux environ 10 mn en remuant constamment. La préparation s’épaissit.
Préchauffez le four à 200°.
Mélanger le lait avec le mélange œufs/sucre.
Versez le tout dans un plat allant au four. Placez ce plat dans un bain-marie et faites cuire environ 40 mn. Quand le flan est bien doré, sortez-le, et laissez-le tiédir avant de le placer au réfrigérateur.
Ce flan se savoure froid.

Nous avons terminé avec un petit (tout petit) verre de Limoncello (pas corse mais italien) tout à fait délicieux !

Prochain rendez-vous le lundi 8 avril à 18h30,
à la cantine scolaire de Ventenac-Cabardès.
Apportez vos couverts (la vaisselle sera plus rapide)
pour décliner le poisson sous toutes ses formes !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mirelha
commenter cet article

commentaires

Sylbroderie 04/04/2013 18:45

Je vois que tu avais bien compris à qui je faisais référence... Bisous à vous 2.

Mirelha 05/04/2013 11:24



Clair comme de l'eau de roche ! Eh bien, ça a plu !



Gene 03/04/2013 20:52

Je suis bien tentée par tes "étouffes curés" :-) et aussi par le dessert (bien sûr ! ). Rien que du bon.
J'ai eu le journal et je t'ai vu en photo ...........

Mirelha 03/04/2013 22:08



Ce n'était pas vraiment pour moi que je te signalais le journal... Bel article, non ? 


Pour ce qui est de nos préparations, tu peux toutes les goûter, c'est extra !



Sylbroderie 03/04/2013 17:59

Et le blanc des blettes après tu en fais quoi??????
Bisous

Mirelha 03/04/2013 22:06



Je le fais blanchir (quoi que...) puis je le fais revenir dans le jus d'une côte de veau et là, et seulement là, ma vedette préférée
daigne le manger !



Présentation / Presentacion

  • : Le blog de Mirelha
  • Le blog de Mirelha
  • : Blog bilingue occitan-français abordant les thèmes de la cuisine, du point compté, de l'Occitanie en général...
  • Contact

Recherche / Recèrca

Albums Photos De L'atelier