Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 15:34

Or donc, « avec la garbure, ça carbure » ! Et c’est vrai, ça a carburé à fond, ce lundi soir du 14 janvier ! Une pensée pour une amie alsacienne partie « s’exiler » dans la Bigorre profonde et pour le cochon qui nous a bien aidés (même si nous n’avions pas la photo du dit cochon dédicacée, comme le recommande Jan de Nadau, chanteur du groupe Nadau justement). (les photos, à droite : "Garbura")

Nous avons commencé par la « tarte aux amandes de vignes » selon l’auteure occitane (et chanteuse) Marie Rouanet, car il fallait qu’elle refroidisse (la tarte, bien sûr).
Je vous donne donc la méthode de Marie :

« Jouez, tout en décortiquant une livre d'amandes à coque fine. Réservez-en une poignée.
Pilez les autres grossièrement. Mélangez morceaux et poudre d'amandes avec un volume égal de sucre et un volume égal de crème fraîche. Remuez bien pour obtenir un mélange crémeux.
Il y a quelques heures, vous avez fait votre pâte feuilletée. Coupez-la en deux morceaux. L'un sera étalé pour être le dessous de la tarte, dans lequel on verse le mélange crème-sucre-amandes. Laissez-le dépasser largement du moule. L'autre servira pour le dessus.
Vous souderez d'un peu d'eau fraîche le fond du couvercle.
Entre les deux, vous aurez réparti régulièrement la crème aux amandes. 
Décorez alors le dessus. Faites de petites encoches de la pointe d'une paire de ciseaux, les trous seront ouverts. De la pointe d'un couteau émoussé - juste d'un trait, sans trouer - dessinez feuilles et fleurs, dessinez le ciel, l'arche de Noé, un jardin potager, le fond de la mer, écrivez un poème ou « je vous aime ». Laissez parler votre imagination.
Puis battez vigoureusement un jaune d'œuf et deux cuillerées de lait. Badigeonnez-en votre chef-d'œuvre. Il a l'air de s'effacer... Erreur ! La cuisson, en soulevant la pâte, va le recréer, le restituer doré et croustillant.
Quant à l'intérieur, une fois cuit, il tient de la nougatine, du caramel, du bonbon maison.
Quand un mets était particulièrement succulent, mon père déclarait : « On dirait qu'un lapin te lèche l'âme ».
Essayez. C'est tout à fait ça. »

Nous avons dessiné…une croix occitane dessus, bien sûr !

Puis nous sommes passés à la réalisation de la garbure. Voici ce qu’il vous faut :

un talon de jambon d’environ 500 gr un peu rance / 10 grains de poivre / 2 oignons piqués de 4 clous de girofle / 2 branches de céleri branche /1 branche de thym / 1 feuille de laurier / 1 chou / 10 carottes / 6 navets / 3 beaux poireaux / 8 pommes de terre / 250g de haricots lingot / 8 morceaux de confit de canard / une dizaine de saucissons de couenne

En premier, il faut s’occuper du chou - dont on ôte les côtes dures - que l’on détaille et que l’on fait blanchir quelques minutes. Ensuite, on pèle, on détaille, on fait fondre la graisse du confit pour faire roussir les oignons et les saucissons de couenne que l’on défait pour les mêler à la soupe.

Tous les légumes sont prêts : direction la marmite où ils rejoignent les oignons et la chair des saucissons de couenne. On fait un peu revenir puis on couvre d’eau froide, en ajoutant sel et poivre à votre convenance.

Deux heures après (nous avons attendu moins longtemps, car la faim tenaillait nos estomacs), on sert dans des assiettes creuses ; normalement on place des tranches fines de bon pain sec dans les assiettes que l’on arrose de bouillon : cela s’appelle « tremper la soupe », la « soupe » étant la tranche de pain à l’origine.

Deux assiettes de soupe plus tard, nous avons sacrifié les galettes et nous sommes donné rendez-vous pour le lundi 18 février qui nous verra sacrifier au rituel truffé de l’hiver !

Rappelez-vous que dimanche 27 janvier, vous devez venir à Moussoulens pour la journée de fête autour des vins et de la truffe du Cabardès. 

Rappel des rendez-vous à venir :

- lundi 11 février 2013 : Diamant noir : la truffe

- lundi 18 mars 2013 (attention : date modifiée en raison de l’ouverture
de la quinzaine Fasètz la Lenga le 11 mars) : De Bastia a Aiacciu : la cuisine corse

- lundi 8 avril 2013 : À la pêche : le poisson

- lundi 13 mai 2013 : Au jardin : les légumes de saison

- lundi 3 juin 2013 : Soirée Bilan et perspectives : les brochettes
Rendez-vous à 18h30, à la Cantine scolaire.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mirelha
commenter cet article

commentaires

L'uèlh de Moscó 27/01/2013 07:31

Nous nous sommes donné rendez-vous pour le lundi 11 février qui nous verra sacrifier au rituel truffé de l’hiver !

Mirelha 27/01/2013 08:40



Mais quel est donc cet oeil de Moscou qui veut ainsi sacrifier la truffe ?



Gene 26/01/2013 19:01

Je te signale gente dame que tu as une très bonne recette (évidemment) de garbure gersoise sur notre blog. Les haricots sont bien sûr du Lauragais.....
Et plus on réchauffe la garbure, meilleure elle est ! C'est notre soupe favorite pour l'hiver.
La recette de Marie Rouanet me plaît énormément.

Mirelha 26/01/2013 23:42



Je file la voir (et la goûter ?) sur le champ ! Celle de Marie Rouanet, je te l'avais donnée l'an passé et elle est toujours aussi facile
et bonne !



Sylbroderie 26/01/2013 17:39

Et bien voici des mets qui réchauffent....
Juste en lisant les recettes, je salive....
Potons

Mirelha 26/01/2013 17:41



Eh bien, tu m'en vois ravie !



Présentation / Presentacion

  • : Le blog de Mirelha
  • Le blog de Mirelha
  • : Blog bilingue occitan-français abordant les thèmes de la cuisine, du point compté, de l'Occitanie en général...
  • Contact

Recherche / Recèrca

Albums Photos De L'atelier